7 difficultés liées au télétravail et comment les surmonter

Dernière mise à jour : mars 1


Imposé à de nombreux employés au vu de la situation actuelle, le télétravail peut offrir un certain nombre d’avantages. On peut citer par exemple des horaires de travail plus flexibles et la possibilité de concilier plus facilement travail et vie personnelle. Cependant, bien que le travail à distance présente certains avantages, il peut aussi poser des problèmes.

Dans cet article, nous nous intéresserons aux difficultés les plus fréquemment associées au télétravail et la manière dont vous pouvez les surmonter.





Qu’est-ce que le télétravail ?


Le télétravail est un mode d’organisation qui vous permet de travailler ailleurs que dans un bureau classique. En temps normal, il peut se faire depuis un espace de coworking ou dans un café par exemple, mais pour le moment, c’est uniquement à la maison. Bien que certaines entreprises permettent à une partie de leurs employés de travailler à distance depuis plusieurs années, ce mode de travail est devenu de plus en plus courant grâce au développement de l’Internet haut débit, du Wi-Fi et d’autres technologies de connectivité.


Aujourd’hui, il est courant de voir des offres d’emploi proposant le télétravail pour attirer des profils très recherchés. Non seulement cette solution séduit ceux qui souhaitent bénéficier de conditions de travail plus souples, mais elle permet également aux candidats de s’affranchir des questions de distance dans le choix d’un emploi. Avoir des employés qui travaillent à distance permet également aux entreprises de réaliser des économies sur les locaux et le matériel.


7 difficultés liées au télétravail et comment les surmonter


Le télétravail implique de changer sa relation au travail. Cela peut parfois provoquer des difficultés. Voici sept de ces difficultés et les moyens de les surmonter.


1. Se sentir isolé


De nombreuses personnes qui travaillent à distance travaillent seules. Si la solitude peut vous aider à vous concentrer sans être dérangé, elle peut aussi susciter un sentiment d’isolement. Dans un environnement de travail classique, vous êtes généralement au contact d’autres personnes avec lesquelles vous pouvez interagir.


Même si votre travail ne nécessite aucune collaboration, il est bon pour votre équilibre mental d’échanger régulièrement avec d’autres personnes. Vous pouvez par exemple organiser un déjeuner vidéo avec vos amis ou votre famille. Face aux mesures de confinement, n’hésitez pas à utiliser les SMS ou les appels vidéos pour garder un contact humain. Même dans votre travail, n’hésitez pas à appeler régulièrement vos collaborateurs si cela est possible.


2. Se sentir déconnecté


Si le télétravail peut vous aider à limiter les distractions auxquelles on est soumis dans un bureau, il peut aussi vous donner l’impression d’être déconnecté de votre équipe. Les conversations informelles qui ont habituellement lieu au travail et qui vous donnent un sentiment de proximité avec vos collègues se perdent lors du confinement.


Même si vous êtes en télétravail, certaines réunions d’équipes peuvent être maintenues à distance. Pensez à profiter de ces moments pour échanger avec vos collègues. Vous pouvez également proposer à votre responsable d’organiser des réunions de team building en visioconférence.


3. Trouver le bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée


Lorsque vous travaillez dans les locaux de l’entreprise, il est plus facile de laisser votre travail derrière vous quand vous quittez le bureau. Travailler à distance signifie que vous ne quittez jamais vraiment votre espace de travail, surtout lorsque l’on est confiné à domicile. Vous pouvez alors facilement être amené à travailler tard, car vous n’avez pas à rentrer chez vous et vous pouvez continuer votre travail à tout moment.


Avoir des horaires flexibles est l’un des avantages du travail à distance. Toutefois, vous devez faire preuve de discipline lorsque vous quittez votre travail pour vous consacrer à votre famille, vous détendre et profiter de différentes choses. Si possible, aménagez une salle ou un espace de travail que vous pourrez quitter à la fin de la journée. Prévoyez de vraies pauses déjeuner ou fixez un rendez-vous vidéo avec un ami. Décidez d’une heure à laquelle éteindre votre ordinateur de travail, et ne l’ouvrez plus jusqu’au jour ouvrable suivant.


4. Être productif


De nombreux travailleurs à distance mettent facilement à profit ces horaires flexibles et l’absence de distractions pour être productifs. D’autres, en revanche, trouvent cela difficile. Sans collègues autour de vous, il vous sera peut-être difficile de trouver la motivation nécessaire pour travailler. Il vous faudra peut-être un certain temps pour considérer votre domicile comme un lieu de travail et pas seulement comme un lieu de détente. Si le télétravail peut être pratique pour ceux qui ont de la famille ou des animaux domestiques à charge, il peut aussi être une source de distraction dans votre travail.


Pour vous aider à améliorer votre productivité, vous pouvez essayer de travailler par tranches de 25 à 30 minutes, puis faire une pause pour consulter vos e-mails ou jouer avec vos animaux domestiques. Si vous vous occupez de vos enfants, planifiez vos heures de travail en fonction de leur sieste ou prévoyez de faire la plupart de vos tâches lorsqu’ils sont au lit. Pendant les périodes de travail intense, demandez si vous le pouvez à une autre personne de votre foyer de surveiller vos enfants.


5. Isoler le temps de travail des amis, de la famille ou des colocataires


Quand vous travaillez à distance, vos horaires flexibles vous permettent d’effectuer des tâches personnelles durant la journée. Vos proches peuvent alors penser que vous êtes disponible plus souvent que vous ne l’êtes. Si cela vous arrive, il est important de trouver des moyens de préserver votre temps de travail. C’est important, non seulement pour votre productivité, mais également parce que vous devez rester disponible pour votre employeur durant les heures où vous vous êtes engagé à travailler.


Il peut s’avérer utile de mettre en place des horaires de travail pendant lesquelles vous êtes disponible de la même façon que si vous travailliez dans un bureau classique, même si vous êtes à la maison. Vous pouvez également indiquer que vous travaillez et que vous n’êtes pas disponible en mettant des écouteurs ou en accrochant un panneau sur votre porte. Pensez également à expliquer cela à vos amis, à votre famille ou à vos colocataires. Fixez des règles pour savoir quand et comment ils doivent communiquer avec vous pendant votre journée de travail.


6. Régler les problèmes techniques


L’un des avantages de travailler dans un bureau est qu’il y a généralement une équipe informatique qui peut vous aider si votre connexion réseau ou votre ordinateur tombent en panne. En télétravail, vous devez résoudre ces problèmes vous-même. Cela peut présenter des difficultés si vous n’avez pas l’habitude de régler les problèmes techniques.


La manière dont vous résoudrez ce problème dépend de votre statut ou de votre accord de télétravail. L’entreprise pour laquelle vous travaillez peut avoir mis en place des solutions pour gérer les problèmes techniques à distance. Assurez-vous de les connaître. Si, toutefois, vous êtes responsable de votre propre matériel, pensez à avoir un équipement de secours disponible en cas de panne. Pensez aussi à utiliser un stockage cloud pour les fichiers importants afin de ne pas risquer de les perdre en cas de panne de matériel.


7. Gérer les risques liés à la sécurité


Les entreprises disposent généralement d’un réseau et de logiciels de sécurité installés sur tous leurs postes afin de se protéger contre les cyberattaques. Si vous êtes responsable de la protection de vos données et de celles de votre entreprise ou de vos clients, vous devez vous assurer que tous vos appareils de travail sont suffisamment protégés.


Si vous travaillez pour une entreprise, celle-ci peut avoir des exigences de sécurité pour les travailleurs à distance, par exemple n’utiliser que du matériel de l’entreprise équipé d’un système de cryptage ou d’autres dispositifs de sécurité. Assurez-vous de bien connaître et de suivre ces procédures. Sinon, songez à investir dans un logiciel antivirus et maintenez-le à jour. Vous pouvez également utiliser un réseau privé virtuel, (VPN) pour vous connecter à Internet. Assurez-vous de disposer d’une connexion sécurisée (comme le Wi-Fi de votre domicile par exemple) pour votre travail.




La version originale de cet article a été publiée sur Blog.indeed.fr

1 vue0 commentaire