L’organisation du travail et les nouvelles tendances de voyage

Dernière mise à jour : 9 févr. 2021

En quoi les nouvelles organisations du travail ont changé le visage du tourisme ?

En quoi les nouvelles façons de voyager liées aux nouveaux enjeux sociétaux et environnementaux ont changé le visage des organisations du travail ?

Qui de l'oeuf ou de la poule est arrivé en premier ? Alors, à votre avis ?



Introduction


L'organisation du travail a changé et ces changements se sont accélérés pendant la crise de la Covid-19 :

  • Télétravail

  • Temps partiel

  • Horaires libres et aménagés, meilleur équilibre vie perso/vie pro etc.

  • Réunions de travail, formations, évènements via zoom et autres portails permettant des échanges conviviaux à distance.

Cette crise sanitaire a également révélé des enjeux de société latents comme les problématiques environnementales :

  • Le poids des transports dans la consommation carbone avec en premier dans le viseur le secteur aérien durement touché par la crise et ensuite celui du business travel/événementiel dont les déplacements professionnels ont été réduits au strict minimum et remplacés par des réunions digitalisées.

  • Les grandes villes habituellement surpeuplées avec les problématiques de pollution de l'air et de santé associées à cette pollution tout d'un coup vidées. L'air était devenu plus respirable pendant la Covid-19.

  • La problématique de surtourisme dans des villes comme Venise dont les images de reprise des droits de la nature on fait les gros titres là encore pendant la Covid-19.

Ces enjeux à la fois environnementaux et organisationnels ont fait émerger de nouvelles formes d'organisation du travail et aussi de nouvelles façons de voyager qui existaient déjà auparavant mais qui ont été mis en lumière. Les crises sont toujours, il faut le dire, des accélérateurs des tendances qui bien sûre existaient déjà auparavant.


Quelles sont les nouvelles organisations du travail émergentes ?


Le télétravail

Le fait de travailler à distance depuis n'importe quel endroit du monde avec une bonne connexion internet.

Il est bien entendu, et il faut le rappeler, que cette forme d'organisation du travail ne peut pas s'appliquer à toutes les professions mais à une bonne tranche de la population tout de même.

Les réunions, conférences et événements digitalisés

Cette nouvelle organisation du travail découle de la digitalisation du travail comme le télétravail. Les déplacements sont optimisés au strict nécessaire.


La décentralisation des entreprises en dehors des grandes villes/le détachement des collaborateurs du siège


Pour de multiples raisons les entreprises choisissent de plus en plus de décentraliser ou détacher tout ou une partie des collaborateurs du siège et en voici quelques unes :

  • La pollution de l'air qui impacte directement la santé des collaborateurs.

  • Le coût de la vie, les espaces de logement réduits etc qui impactent la vie personnelle des collaborateurs, leur bien être et donc in fine leur énergie, efficacité au travail.

  • Les mouvements pendulaires : les salariés passent beaucoup de temps dans les transports (temps qui pourrait être utilisé pour le travail ou les loisirs). Un employé dont l'équilibre vie pro/vie perso est respecté est plus heureux, plus motivé et efficace.

Le coworking

Il s'agit de travailler dans des bureaux partagés avec d'autres collaborateurs qui ne font pas forcément partie de la même entreprise.

Cette forme d'organisation du travail est plébiscitée notamment par les travailleurs indépendants, en freelance pour plusieurs raisons :

  • La qualité des espaces d'aménagements des bureaux.

  • La séparation entre l'environnement personnel et l'environnement professionnel.

  • Mais aussi et surtout son côté social : les échanges humains mais aussi le fait de pouvoir présenter une idée à d'autres, échanger, demander un avis, partager des bons plans/conseils etc (networking).

L'économie collaborative

Le coworking suscité est une forme de travail issue de l'économie collaborative. Il s'agit de partage et mutualisation des outils et biens mais aussi des savoirs, services, espaces. L'économie collaborative concerne par conséquent aussi bien les activités de production, utilisation de biens que les activités de services et du secteur tertiaire.


Quels impacts sur le secteur du voyage ?

Toutes les activités du voyage sont transformées en interne dans les entreprises du voyage mais aussi dans l'émergence de business model disruptifs par rapport aux acteurs en place.

L'économie collaborative

L’économie collaborative a fait émerger de nouveaux opérateurs dans toutes les sphères du tourisme : hébergement, transport, activités etc.

En voici quelques exemples :

  • Le transport à l'usage et en partage vélos, voitures, covoiturage etc (Uber, Lyft ou Blablacar)

  • Les plateformes entre particuliers hébergements, restauration, bateaux, piscines etc (Airbnb, Couchsurfing, Homeexchange, VizEat, Eatwith, Click and Boat, Swimmy etc)

  • La reventes de billets de trains ou bons voyages entre particuliers (Kelbillet)

  • La mise en relation avec des guides (Toursbylocals)

L'économie collaborative est d'ailleurs parfois remise en question par les acteurs du tourisme en place dans la mesure où ces plateformes ne sont pas toujours soumises aux mêmes règles juridiques ce qui pose des problèmes de concurrence déloyale dénoncée par les opérateurs historiques.

Ce sujet fera l'objet d'un prochain article plus spécifique.


Le principe de WFA (Work From Anywhere)

  • Télétravail

  • Digitalisation des évènements, réunions

  • Décentralisation des entreprises des grandes villes avec le détachement des collaborateurs du siège

  • Coworking

Tous ces sujets ont un point en commun : La technologie qui permet :


1. D'effectuer :

  • Un travail collaboratif

  • A distance depuis n'importe quel endroit du monde

  • Quand on le souhaite (flexibilité des horaires) en dehors des moments clés de réunions

C'est le télétravail et le travail nomade.

2. D'échanger :

  • Avec d'autres collaborateurs en dehors de ceux de son entreprise

  • Dans des lieux dédiés au travail

C'est le coworking accessible dans différents endroits pour les nomades.

Ces nouvelles formes d'organisation du travail génèrent une transformation importante des activités du tourisme pour répondre aux nouveaux besoins des voyageurs.




Retrouvez la suite de l'article sur lessherlocksduvoyage.fr


5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout